Des synthés oniriques, un chant acerbe et des refrains accrocheurs, Lafayette s’impose à coup de tubes dans le paysage pourtant bien rempli de la nouvelle scène hexagonale. Sur le point de dévoiler son tout nouvel album "La Mélancolie Française", l’artiste nous offrira ce mardi au Consulat un retour vers le passé, revisité à la sauce futuriste. Paradoxal, décalé et parfaitement génial.