Avec Jean Eric Hyafil du Mouvement français pour le revenu de base et Julien Bayou, porte-parole d'Europe´Écologie les Verts

Revenu de base, allocation universelle ou revenu universel, quel que soit le nom choisi… tous ces termes désignent une même idée : verser à chaque citoyen un revenu fixe et sans condition d’attribution. Les Finlandais le testeront dès l’année prochaine et en France, un rapport a été déposé au Parlement cet été, signe que les choses avancent.

Le Mouvement français pour le revenu de base (MFRB) est une association créée en 2013 dont l’objectif est d’informer et de militer en faveur de l’instauration d’un revenu de base, défini comme suit : “Le revenu de base est un droit inaliénable, inconditionnel, cumulable avec d’autres revenus, distribué par une communauté politique à tous ses membres, de la naissance à la mort, sur base individuelle, sans contrôle des ressources ni exigence de contrepartie, dont le montant et le financement sont ajustés démocratiquement”. Jean-Éric Hyafil, doctorant en économie à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre du MFRB viendra nous présenter les enjeux et le cheminement vers l’instauration du revenu de base.

Pour Julien Bayou, porte-parole d’Europe Écologie les Verts et militant du revenu universel, il s’agit d’une révolution sociale, d’un changement de civilisation. Il permet d’assurer la protection de tous en même temps que les formes de travail évoluent vers plus de précarité, avec de plus en plus de personnes en CDD, en freelance, d'auto-entrepreneurs… “Avec un revenu universel on assure donc la protection intégrale de tout le monde et en plus on donne des armes à ceux qui sont déjà en emploi pour obtenir de meilleures conditions de travail".


Retrouvez les informations sur facebook : 
https://www.facebook.com/events/1763202700620358/