La Fabuloserie s’installe au Consulat

« La Fabuloserie, située à Dicy en Bourgogne, est une ballade composée au début des années 1980 par Alain Bourbonnais. Constituée d’un couplet sur son jardin, d’un autre sur sa maison et d’un dernier sur sa famille, ce chant retrace l’histoire d’une atmosphère unique en France appelée art hors-les-normes.
Si toutefois l’air que l’on y respire appartient au merveilleux, La Fabuloserie est incarnée par une foultitude d’objets tels que des articles de bois, des médaillons ou encore un manège.
Exposition : La Fabuloserie
En chef de fanfare, Alain Bourbonnais extrait une mélodie de leur bruit. En chorégraphe, il les fait danser. Et, en bon vivant, il jouit pleinement de leur présence. Se joignent au spectacle/rite son épouse Caroline et ses filles Agnès et Sophie, qui l’accompagnent dans cette aventure, puis assureront chacune à leur tour la relève.
Entourée d’œuvres et de leurs créateurs, cette « famille-musée » a inventé une manière de voir et de recevoir. Le domaine de La Fabuloserie, habité par cet esprit collectif, conserve, expose et met en scène des objets du quotidien créés sans mode d’emploi ni brevet. Dissociés d’un geste qui se transmet de génération en génération, ces objets sont étroitement liés au destin de leur auteur et au lieu qui les accueille. Un lieu de vie, un esprit de corps.
A l’occasion du trentième anniversaire de la disparition d’Alain Bourbonnais, La Fabuloserie se déplace au Consulat, le temps d’une fête. »
Une invitation de Samuel Boutruche à Antoine Gentil qui nous propose un point de vue sur cette collection.
Avec les oeuvres de Alain Bourbonnais, Guy Brunet, Simone le Carré Galimard, Francis Marshall, Edmond Morel, Michel Nedjar, Pierre et Raymonde Petit, Giovanni Battista Podesta, François Portrat, Emile Ratier, Abdelkader Rifi,  Jean Tourlonias, Pascal Verbena.
L’exposition a eu lieu du 5 juillet au 15 Août 2018.
La Vidéo du Vernissage le 5 Juillet 2018