Corentin Darré

☞ 01/05/2022 > 01/11/2022

PLASTICIEN

Corentin Darré est un artiste plasticien né en 1996 et diplômé de l’ENSAPC en 2020. Il vit et travaille à Paris.

Le sujet sensible face à l’amour, la baise et la violence, c’est ce qu’explore Corentin Darré au travers de mythologies contemporaines. Dans des installations multimédia mêlant sculpture, vidéo et image générée par ordinateur, des entités hybrides profondément en proie à la désillusion interrogent notre rapport au numérique, et aux mutations/fractures qu’il engendre.

Dans ces récits où le mainstream est utilisé pour accéder au personnel, les formes esthétiques issues de l’univers médiéval fréquemment présentes dans les jeux vidéo sont réactualisées jusqu’à être re-matérialisées. L’hyper technologie y est subvertie par le tangible et ce n’est plus le corps qui s’immerge dans le virtuel mais le virtuel qui s’incarne dans des matières brutes. La barbarie et la tendresse extrêmes sont alors confrontées pour faire apparaître les contours des mécanismes du désir, de l’addiction et de la violence.

Son travail a été présenté, entre autres, lors d’une exposition personnelle à la Galerie du Crous en 2021 et dans des expositions collectives au CAC Brétigny (2022, Brétigny), au Monastère Des Clarisses (2021, Roubaix), au Confort Mental (2021, Paris) à Biquini Wax EPS (2021, Mexico City, Mexique), à la Galerie YGREC (2019, Paris), au Confort Moderne (2018, Poitiers).

Site web

Instagram

EN

Corentin Darré is a French artist born in 1996 and graduated from École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy (ENSAPC) in 2020. He lives and works in Paris

The sensitive self in the face of love, sex and violence : this is what Corentin Darré explores through his contemporary mythologies. In multimedia installations combining sculpture, video and computer- generated images, deeply disillusioned hybrid entities question our relationship to the digital, and the splits and mutations it originates.

In these narratives where the mainstream is used to access the private, the aesthetic forms from the medieval universe frequently present in video games are modernized and given substance. Hyper technology is subverted by the tangible and it is no longer the body that is immersed in the virtual but the virtual itself that is embodied in raw textures. Extreme cruelty and tenderness are then confronted to reveal the shape of the mechanisms of desire, addiction and violence.

His work has been shown, among others, in a solo show at the Galerie du Crous in 2021 and in group shows at the CAC Brétigny (2022, Brétigny), at the Monastère Des Clarisses (2021, Roubaix), at the Confort Mental (2021, Paris) at Biquini Wax EPS (2021, Mexico City, Mexico), at the Galerie YGREC (2019, Paris), at the Confort Moderne (2018, Poitiers).

Website

Instagram