Yves Ciroc

☞ 01/01/2022 > 01/05/2022

PEINTURE

Yves Ciroc, artiste plasticien pluridisciplinaire, né en 1997 à Paris (France).

Il a étudié à l’École des Beaux Arts de Cergy (ENSACP).  Dans ses œuvres, les formes naissent d’elles-mêmes mais les œuvres scintillent d’indices, elles se réfèrent aussi bien à la mythologie caribéenne, qu’à la peinture classique, ou à la culture populaire et contemporaine. Le.la spectateur·rice est pris·e à parti instinctivement dans ces chaos mouvementés. Il·elle devient le·la témoin de ces explosions dramatiques, violentes, parfois grotesques, peut se sentir aspiré·e dans ce tourbillonnement de symboles énigmatiques.

Yves Ciroc tente de capturer cet état où règne la transformation, la mutation, célébrées comme rempart à la destruction et l’écrasement. Il peuple ses œuvres de chimères hybrides, à la fois humaines, végétales et animales, qui crient, comme pour s’échapper des surfaces, enfermées dans des bouts de couloirs ou dos aux portes grandes ouvertes. Des expositions personnelles ont été consacrées à ses œuvres : Opéra I, à la Galerie Balice Hertling, Paris (2020) ou encore Opéra II, à la Galerie C L E A R I N G, Beverly Hills (2021). 

Il a été présenté dans diverses publications comme Numéro Magazine, Les Inrockuptibles ou encore Les Échos.

Site web

Instagram

EN

Yves Ciroc, multidisciplinary visual artist, was born in 1997 in Paris, FR.

He studied at the École des Beaux Arts de Cergy (ENSACP).  In his works, the forms are born of themselves but the works sparkle with clues, they refer as well to Caribbean mythology, to classical painting, or to popular and contemporary culture. The spectator makes part instinctively of this moving chaos. He/she becomes the witness of these dramatic, violent, sometimes grotesque explosions, and can feel sucked into this whirlwind of enigmatic symbols.

Yves Ciroc tries to capture this state where transformation and mutation reign, celebrated as a bulwark against destruction and crushing. He populates his works with hybrid chimeras, at once human, vegetable and animal, which cry out, as if to escape from the surfaces, locked in bits of corridors or with their backs to wide open doors. Solo exhibitions have been devoted to his work: Opera I, at the Balice Hertling Gallery, Paris (2020) or Opera II, at the C L E A R I N G Gallery, Beverly Hills (2021). 

He has been featured in various publications such as Numéro Magazine, Les Inrockuptibles and Les Echos.

Website

Instagram