Exposition : “Compte à rebours”

Et si on inversait le temps ? C’est l’idée de départ de cette exposition qui s’inspire d’un récit de science fiction où tout se déroule dans le sens opposé.

Imaginez que pour chaque être vivant, chaque phénomène physique, tout se déroule dans le sens opposé. L’écrivain Philippe K. Dick a tiré ce fil jusqu’au bout pour écrire le livre “A rebrousse-temps”. Les hommes ressuscitent, vivent et retournent à la matrice. Lorsqu’ils fument, ils aspirent la fumée ambiante pour la refouler à travers leurs mégots. Même les organisations sociales sont concernées par ce renversement général. Un exemple ? Le rôle de la bibliothèque est d’effacer le savoir.

Les photos de l’exposition :

Exposition : Compte à rebours

Ce récit  de Philippe K. Dick est formidablement efficace pour prendre conscience de la vertigineuse et invariable flèche du temps. Et pour s’interroger aussi sur ce qui peut perturber cette mécanique inexorable.

Comme cet auteur de science fiction, les artistes réunis ici ont tous une réflexion sur le temps et l’imaginaire. Ils nous invitent, non pas à faire machine arrière, mais à décaler notre vision purement rationnelle du temps.

Nous ne ferons pas machine arrière. Le compte à rebours continue dans son sens immuable. Mais la mécanique va peut-être s’assoupir et la machine qui compte, se mettre à rêver de moutons mécaniques.

Commissaire de l’exposition Samuel Boutruche. Avec Jeanne Briand, Marie Maillard, Lucy Orta, Chloé Quenum et Philippe Tourriol.

Vernissage le 12/10 à partir de 18h