La Maison des Femmes : un lieu indispensable et un film à voir

On est en train de vivre un moment crucial dans l’histoire du droit des femmes. Le phénomène #metoo nous a aidés à pousser les curseurs de l’émancipation un peu plus loin, à définir avec plus de justesse, les relations entre les sexes. La Maison des Femmes, à Saint-Denis, fait partie de cette histoire.

Dans ce lieu d’accueil pour les femmes victimes de violences, des héroïnes du quotidien se réparent, relèvent la tête, grâce aux bons soins d’autres héroïnes, qui les entourent (psychologues, sages femmes, ostéopathes, masseuses, juristes…) et de un héros (le seul homme de l’équipe, un sexologue). Ce lieu est nécessaire, pour l’émancipation des femmes et pour l’ensemble de la société. Et pour continuer à exister, il a besoin de notre soutien.

En juillet dernier, nous avons projeté au Consulat un beau film, « La Maison des Femmes : histoire d’héroïnes », de Paloma Moritz. Il raconte l’énergie constante et engagée de Ghada Hatem, la gynécologue qui a ouvert cet espace d’un nouveau genre, en juillet 2016. On y découvre les larmes, les rires, la dignité retrouvée de victimes d’excision, de coups ou de toute autre atteinte à leur féminité. On y voit la triple championne du monde de karaté, Laurence Fischer, leur enseigner les arts martiaux, pour qu’elles ressentent la puissance qui est en elles…

5000 femmes ont été accompagnées dans cette maison depuis sa création. Dans plusieurs villes de France, ou même en Belgique, on cherche à imiter ce lieu. L’utilité de cette nouvelle forme de soin n’est plus à prouver. Pourtant, la pérennité financière de la Maison reste précaire (elle est financée pour l’instant par le conseil départemental, l’hôpital et des fondations privées).

Alors, comment pouvons-nous soutenir ces héroïnes de Saint-Denis ? D’abord en apprenant à les connaître, via le film (à voir sur Spicee). Il est à diffuser au maximum, pour faire savoir aux pouvoirs publics et aux mécènes privés qu’ils doivent financer le lieu. On peut aussi éventuellement faire un don ici.

Pour voir le film, c’est par .

Le site de la Maison des Femmes : www.lamaisondesfemmes.fr

Un petit film qui présente le lieu :