Un brunch avec le Refugee Food Festival

Ce dimanche 17 juin 2018, Le Consulat a ouvert ses cuisines avec l’initiative « Refugee Food Festival« . À cette occasion s’est tenu un brunch, de 12h30 à 16h30. Au menu, un repas proposé par le chef syrien Mohamad Elkhaldy. De quoi régaler papilles et pupilles.

Pachamama #auconsulat

Refugee Food Festival est un projet citoyen créé en 2016, par Marine Mandrila et Louis Martin, de l’association « Food Sweet Food« . Globe trotteurs avérés, c’est en privilégiant une approche par les sens – le goût ! – qu’ils s’engagent à leur manière en faveur de la cause des personnes réfugiées et/ou demandeuses d’asile. Le projet entend également favoriser l’insertion professionnelle des réfugiés à travers la cuisine. Dès sa création, Refugee Food Festival a été soutenu par le Haut Commissariat aux Réfugiés. Il en est aujourd’hui à sa troisième édition.

Le concept : un échange culturel, un moment de convivialité autour d’un repas proposé par un ou des chefs réfugiés aux cuisines de nombreux restaurants d’Europe et d’Amérique du Nord. En outre, c’est également un intermédiaire pour une sensibilisation à la crise migratoire actuelle, et au parcours des individus.

C’est dans cette optique que Le Consulat (« danser, réunir, penser, agir » !) s’est fait hôte du Refugee Food Festival. Pour la somme de dix huit euros, le chef proposait un brunch gourmand et complet : caviar d’aubergine, houmous, feuilles de vigne, pain beurre confiture, boisson chaude et jus de pomme. L’intégralité des produits utilisés pour la préparation des menus était originaire de Picardie, et issue de l’agriculture biologique. Un paisible moment, complété par une visite du Consulat entre deux bouchées de mezze.

Et pendant ce temps #auconsulat // Shot by Lionel.

Le public a pu admirer l’exposition temporaire proposée par Samuel Boutruche avant de se préparer pour une conférence sur la mode équitable à 16h30.

—–
Plus d’informations :

On retrouve le Refugee Food Festival dans sa résidence au 81, rue Charolais (75012) !