Histoire de l’Europe

Des lycéens de toute l’Ile-de-France face à la Ministre française des Affaires européennes Nathalie Loiseau et à des historiens spécialistes de l’Europe. C’est la rencontre au sommet qui a eu lieu le 5 octobre dernier chez nous, sous l’orchestration de l’association Pax Europa.

Sur l’estrade étaient réunis :

 – Edouard Husson, historien français, ancien directeur général de l’ESCP Europe,
 – Steffen Sammler, historien allemand, chercheur à l’Institut Georg Eckert,
 – Laurence Bragard, de la Maison de l’histoire européenne,
 – Guillaume Le Quintrec, responsable du manuel d’histoire franco-allemand (2005),
 – Louis de l’Escalopier, professeur agrégé d’Histoire, co-fondateur du projet EU Storie.

La Ministre des Affaires européennes, Nathalie Loiseau, était également présente.

Et pendant ce temps #auconsulat // 5 Octobre 2018

Nathalie Loiseau a résumé les principes fondamentaux de Pax Europa :

« Les récits nationaux ne doivent pas être mis au service de la propagande et de la manipulation. L’arrivée au pouvoir de partis populistes ne doit pas entraîner la modification de l’enseignement de l’histoire. »

Comment l’histoire est-elle enseignée en Europe ? Quelles sont les attentes des jeunes citoyens ? Quelles idées pour consolider l’unité européenne ? Tels étaient les axes de la rencontre.

« Notre propos n’est pas de raconter l’histoire de façon uniforme, mais de permettre de croiser les regards européens sur l’enseignement de l’histoire ; afin de préserver la paix en Europe » a précisé Alain Lamassoure, député européen et ancien ministre.

Cette consultation citoyenne était la première étape du projet ambitieux que Pax Europa porte, celui de la mise en place d’un observatoire de l’enseignement de l’histoire en Europe. Ce serait une garantie, pour tous les citoyens européens, d’un enseignement de qualité et une façon de prévenir la montée des populismes sur le continent.

 

Concertation Citoyenne : Histoire de l'Europe // 5 Octobre 2018

Le Micro-trottoir de fin de conférence :